LES ARTISTES

L’équipe des artistes et médiateurs culturels de Reg’Art de Paris s’est constituée au fil des années.
Reg’Art aime travailler avec des artistes professionnels ayant une forte fibre pédagogique, et des médiateurs passionnés par la transmission.

 


 

Pauline Fouché

Le travail de Pauline Fouché est essentiellement «  réaliste ». Elle documente et laisse des traces avec beaucoup d’acuité….Pauline a un intérêt particulier pour le portrait et le thème de l’identité, et tout naturellement privilégie la relation qu’entretient l’homme avec les images. Elle touche aussi aux questions universelles de la mémoire, du temps et du jeu constant entre  la présence et l’absence. Elle saisit les gestes quotidiens avec une grande habileté et ses images donnent à voir, sans aucun jugement, l’universalité des attitudes humaines. Dans ses compositions nettes et transparentes elle inspire pleins de questionnements.
Pauline Fouché anime des ateliers pour enfants et adolescents.

Pauline Fouché est une artiste issue de l’Ecole nationale d’art de Cergy. Elle a été sélectionnée par Jeune Création 2008 et exposé à la Grande Halle de la Villette dans la même année. Elle est photographe et graphiste professionnelle et travaille pour le service culturel du Château de la Roche Guyon où elle a conçu le projet “Joueur et Naturel” inspiré d’expériences menées par Nicéphore Niepce : le négatif de votre portrait photographique (“ma pomme…”) appliqué sur une pomme commençant sa vie de pomme sur son arbre est imprimé sur celle-ci par photosynthèse. “Quelle tête aimeriez-vous faire sur une pomme ?” demandait Pauline Fouché à ceux qui lui ont confié leur portrait. Résultat : une exposition et des ateliers pour enfants.

Née à Chalon-sur-Saône en 1979, vit et travaille à Paris, a obtenu son Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique en 2006 à l’ENSAP-C en France. Artiste plasticienne, pratique la photographie, l’installation et la vidéo. Est aussi graphiste pour le Château de La Roche-Guyon et fait des interventions en tant qu’artiste en milieu scolaire.
Pauline Fouché met en place dans ses prises de vue et installations des dispositifs qui révèlent les relations entre le photographe, le modèle et l’objet “photographie“. Ces dispositifs sont souvent accompagnés de protocoles qui organisent et font exister ces relations. Le photographe est un metteur en scène qui observe les comportements du sujet se fabricant sa propre image.
Principales expositions : Jeune créations 2008, exposition collective, la Villette, Paris, 2008 / 6 picoles cycliques, exposition collective, en résonnance avec la Biennale d’Art Contemporain de Lyon, 2007 / Mes pommes, exposition personnelle, Château de La Roche-Guyon, 2007 / Allume la lumière dit-elle, et la lumière s’alluma, exposition collective, La Générale, Paris, 2007 /  (Attendre), exposition collective, La Vitrine, Paris, 2005.
Autres : Création d’un fanzine mensuel Un mot par mois en collaboration avec Élise Leclercq (1er numéro – décembre 2007) / Pauline Fouché a obtenu le 2e prix du concours départemental de la création de Saône et Loire en Art Contemporain en 2005.

www.paulinefouché.fr


Emilie Moysson

Dans ses photos, Emilie crée des icônes. Ses images sont frontales, riches de détails et chargées de la force lyrique  et dramatique qui la caractérisent. Douée d’une grande empathie, elle arrive toujours à saisir l’essence de ses sujets « capturés ».  

Son activité  de photographe dans le milieu de la mode lui permet d’affiner son jeu de matières : elle arrive à marier d’une manière virtuose les modèles avec les fonds, de préférence,  urbains. La ville lui fourni les ambiances, les couleurs et les odeurs qu’elle aime pour l’intensité qu’émane le béton…… et la multitude de ses signes graphiques.

Emilie Moysson a voyagé aux Etats Unis, au Japon et en Inde et elle privilégie les mises en scène à la photo réaliste … elle publie pour Cinélive, Drome, Tsugi, Keith, Cinéma ; elle a été  portraitiste pour le  dossier de presse  du film Persepolis. Elle réalise le catalogue de mode Créateurs Paris, New York,  Osaka, Tokyo.

Assistante de : Eric Traoré photographe de mode,  Philippe Salomon photographe de beauté et Benni Walson photographe portraitiste. Assistante photo au studio Daylight à Paris.

www.emiliemoysson.com


Aurore Petit

L’univers d’Aurore Petit est très particulier : mélange de réalisme et de fantastique, elle crée des images expressives. Elle donne une âme à la nature et une animalité aux hommes : le résultat est saisissant et parfois déroutant mais jamais cynique. Avec son trait clair, précis, elle crée des ambiances intenses et très poétiques. Autant pour les enfants que pour les adultes Aurore traite différents thèmes avec beaucoup d’humour et d’amour.

Elève de l’Esad à Strasbourg elle a fréquenté aussi l’Ecole Estienne à Paris e gagné des prix comme Jeune Talent au festival d’Angoulême et 2ème prix du concours Jeunes Talents du festival de BD FIL de Lausanne en 2006. Elle publie des livres pour enfants pour les Editions Thierry Magnier, Rouergue, Actes sud Junior, Editions Mouck.

Pour la presse elle publie dans : Le Monde, Philosophie magazine, Cut, Ça m’intéresse, Famille et education.

http://petitaurore.info/


Anna Pitoun

Avocate de formation, puis chercheur au CNRS sur le droit et les institutions pénales, Anna Pitoun décide de réaliser des documentaires à partir de 2002. Elle fonde avec Valérie Mitteaux l’association Caravane Films. Anna Pitoun achève actuellement le tournage d’un documentaire sur la parole politique en banlieue.

Au sein de l’association Caravane Films, Valérie Mitteaux et Anna Pitoun ont réalisé ensemble plusieurs films dont Caravane 55 (2003), documentaire de 52 minutes, qui a reçu le Prix Spécial du Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris en 2004 et le Prix du public au Festival Les Ecrans du réel du Mans la même année. Elles animent également des ateliers vidéo avec des personnes sortant de prison et des adolescents exclus du système scolaire.

www.caravanefilms.fr


Sami Trabelsi

Né en 1982, Sami Trabelsi est diplomé ( DNAP) de La Villa Arson, Ecole Nationale Supérieure d’Art à Nice. En 2009 il effectue un double cursus master à la Gerrit Rietveld Academie à Amsterdam ainsi qu’à l’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris (ENSBA)  où il obtient son DNSAP. Il participe au programme de recherche post-diplôme: La Seine, sous la direction de Tony Brown. Début 2010, avec 7 autres jeunes artistes, il fonde l’association W, espace de travail et de diffusion à Pantin. Il intègre le programme de recherche La Seine à l’ENSBA de 2010 à 2012. Actuellement enseignant en photographie à Prépa Evry, il expose en France et à l’étranger. En janvier 2013, pour l’ouverture de Marseille Capitale Européenne de la Culture a lieu sa première exposition personnelle à la galerie Karima Celestin. Il participe ensuite à LOOP Fair Barcelona puis à l’exposition collective Copy ART, au centre d’art Odapark aux Pays-Bas.
Dernièrement, son projet 2,7 secondes est montré pour La Nuit des Sciences à l’ENS.

http://cargocollective.com/atelier-w/SAMI-TRABELSI